Entre Aéronautique et Bâtiment

La société de construction aéronavale SCAN est fondée en 1939 par Léon Douzille pour la fabrication d’hydravions liaison avec la firme d’avions Potez.

Démolie durant la guerre, l’usine est reconstruite en 1946 sur les plans de Georges Letélié, architecte et premier second Grand Prix de Rome en 1934.

En 1948, suite au décès accidentel du directeur, l’entreprise se reconvertit dans les fabrications métalliques en alliages légers (aluminium) pour le bâtiment elle a fourni, entre autres, les éléments de murs-rideaux pour la Maison de la Radio à Paris, jusqu’en 1979.

Dans les années 1960, environ 300 ouvriers y travaillent, dont une centaine pour le bureau d’études.

En 1980 Monsieur Vincent Mur, ingénieur et responsable du bureau d’etude de la région MIDI PYRÉNÉES, décide de maintenir son activité en prenant la gérance de la SCAN ( société de construction d’application nouvelle). Il confirmera la technicité et le savoir de la SCAN sur l’ensemble de la région toulousaine, avec notamment la réalisation du bâtiment « Air France » allée Jean Jaurès à Toulouse.

En 1995 il décida de céder la Société et son savoir faire à Messieurs Bruno Martres et Akim Maroc.

Depuis, les deux associés maintiennent et développent la bonne réputation de cette société liée à une histoire passionnante, entre l’aéronautique et le Bâtiment.